L’œil de la lama (blog)

Devenir mouton

Devenir mouton

«Si Zeus vous en laissait le choix, en quoi accepteriez-vous d’être métamorphosé ?» «En mouton pour perdre la conscience du monde, répond l’enfant qui écrit.»

Onze ans, l’esprit vif, mobile, l’énonciation précise : devenir mouton, abdiquer sa propre conscience. Il y aurait à creuser sur ce que recèle la conscience d’un mouton, mais ce n’est pas le sujet. L’enfant ajoute ceci : il espère que quelqu’un saura le protéger des prédateurs et surtout des humains.

Poursuivre la lecture « Devenir mouton »
Boire la joie aux seins de la nature

Boire la joie aux seins de la nature

Il y a, quelque part dans le bois de Vincennes, comme tombé du ciel et par hasard au milieu d’un bosquet de vieux chênes, une épave de la commande publique. Ce gros bloc au pourtour sculpté d’allégories ailées portant vaillamment le poids imaginaire d’une figure qu’on imagine plus imposante encore, fond lentement sous la pluie tel un gigantesque pain de savon racorni. C’est le socle d’un mausolée dédié à Beethoven que le sculpteur José de Charmoy, laudateur des poètes et de la justice, n’a pas pu terminer : il est mort dans les premiers mois de la grande boucherie de 14-18.

Poursuivre la lecture « Boire la joie aux seins de la nature »
Jaune et Jordan B.

Jaune et Jordan B.

Entre nos deux regards, la vitre où coulent des traînées de pluie. Le mien puisque par amour je suis dans le 72, assise à l’arrière du bus qui glisse de la porte de Saint-Cloud dans l’avenue de Versailles et stoppe au feu. Je tourne la tête vers l’affiche détrempée qu’un coup de brosse à encoller a plaqué sur l’armoire électrique. Le sien sombre, fixe, de papier mouillé dans un visage sans sourire, cheveux ras, le buste légèrement de biais, le costume civil à la froideur militaire, le regard de Jordan B. Je l’apprends par un slogan, le nom est écrit à l’intention des électeurs, des électrices amatrices du mot sécurité et de son monde. Le bus repart et je porte en moi mon amour blessé par le regard imprimé de Jordan B.

Poursuivre la lecture « Jaune et Jordan B. »
Histoire de mes blogs

Histoire de mes blogs

J’ai tenté autrefois, une bonne dizaine d’années en arrière, un blog hébergé par un portail gratuit. J’y publiais des textes, souvent satiriques, qui commentaient l’actualité. Il ne « marchait » pas, c’est-à-dire qu’il n’était visité par personne. Dans l’océan illimité de mots, d’images et de sons du grand internet, je me trouvais noyée parmi la foule infinie des autres. À l’époque, ça m’embêtait cette parole que je voulais tenir dans un désert si peuplé que nul ne peut entendre autre chose que les voix qui résonnent dans le paysage médiatique ou celles plus flûtées mais issues du cercle finalement assez restreint que chacunE trace autour d’elle ou de lui. Invisible, inaudible, sans même un profil sur l’un des réseaux sociaux, Facebook surtout en ces temps-là, pour faire la publicité dudit blog, je m’en suis détournée. Il a végété et je l’ai récemment supprimé.

Poursuivre la lecture « Histoire de mes blogs »
Thème : Overlay par Kaira.