Avec les classes

Travailler la lecture et l’écriture, s’initier au métier d’auteur et autrice, comprendre la chaine du livre, les étapes de l’écriture et de la production d’un livre à travers les rencontres en classe et les ateliers d’écriture. Adhérente de la charte des auteurs et autrices jeunesse, je suis en attente de mon référencement sur Adage pass culture. Quelques images souvenir des animations scolaires de ces derniers mois.

Pleine journée d’échanges et d’ateliers d’écriture avec les élèves de deux classes de 4e du collège Louis Leprince-Ringuet près de Lyon. Les jeunes ont lu Espérance-Résistance, ont imaginé et réalisés avec leurs professeures maquettes, affiches saynètes autour du livre. C’est toujours un bonheur pour moi de rencontrer des lecteurs et lectrices pour qui Wassim et sa bande son devenus leur amiEs aussi. L’après-midi, proposition d’écriture après lecture d’un extrait de Tout un peuple de Patrice Luchet. Foison de textes après tâtonnements devant une proposition inattendue, mais c’est celles qui donnent souvent les plus beaux résultats.

Fin avril 2024. J’ai retrouvé avec grand plaisir les professeures du lycée Lucie Aubrac et les nouvelles promos de la section HPS pour une rencontre et un atelier d’écriture, dans le cadre du dispositif Jeunes en librairie. Écrire sur le quotidien, et d’abord observer le banal, ce qui nous entoure, le bus, le terrain de foot en bas de l’immeuble, le métro, la rue, la fête foraine. Dans un second temps, après lecture de poèmes de Thierry Metz, de Joseph Ponthus, et d’un extrait des Hospitaliers de Frank Magloire, s’interroger sur l’écriture du travail, ses mots, ses gestes, ses routines, ses surprises, l’individuel et le collectif. Cela donne un ensemble de textes, En stage, suivi de Nos observations (avec une version audio accessible sur SoundCloud en flashant le QR code!).

Deux matinées en décembre 2023 avec les élèves du club lecture et du club lecture à voix haute des professeures documentalistes du lycée Mozart. Nous avons travaillé la forme brève, poétique, à partir de la lecture de poètes contemporain·es. S’inspirer de la quotidienneté, de scènes apparemment banales, d’observations d’éléments minimes pour les saisir, les magnifier par l’écriture, sous la forme de textes brefs, avec une attention particulière à la musicalité. Les élèves aussi travaillé sur la parole, en imaginant des paroles prononcées dans l’avenir. Ils et elles ont lu leur texte à voix haute et se sont enregistrés pour garder une trace orale de leur travail, en plus du recueil collectif.

Lycée Lucie Aubrac (Pantin)

Une journée avec les classes de Première et Terminale HPS. Le matin : intervention sur les différents métiers du livre puisque cette rencontre avait pour cadre le dispositif Jeunes en librairies. Avec le support de documents visuels et en me fondant sur mon expérience personnelle et ma connaissance de l’édition indépendante, j’ai expliqué aux élèves qu’une publication est toujours une œuvre collective. L’après-midi : lecture de poésie contemporaine et écriture. La lecture et l’écriture étant pour moi deux activités étroitement mêlées, j’ai d’abord lu puis fait lire aux élèves à haute voix des poèmes d’auteurs et d’autrices contemporaines en mettant en évidence les jeux de langage manipulés par ces poètes. Dans un deuxième temps, les élèves ont écrit à partir de cette impulsion : « je passe dans un quartier de ma ville que j’aime bien ». Libre aux élèves de choisir la ville et le quartier sur lesquels ils écrivent. Je leur ai demandé d’utiliser deux jeux de langage parmi ceux relevés dans les lectures précédentes. Chacun et chacune a lu à haute voix son poème à la classe. Avec l’aide de leurs professeurs et de la professeure-documentalistes, les élèves ont fabriqué un recueil de leurs poèmes, à planter, c’est-à-dire imprimé sur papier ensemencé. Un exemplaire a été planté dans le jardin de l’établissement.

Collèges de Cherbourg et de Lyon

En 2022, j’ai rencontré sept classes des collèges de l’Académie de Lyon et de l’Académie de Normandie autour de mon roman Espérance Résistance. J’ai centré mon intervention sur le travail de l’écrivaine, de la première idée jusqu’au livre prêt à imprimer. Avec le support de documents visuels j’ai expliqué aux élèves étape par étape comment j’ai procédé pour écrire Espérance Résistance et notamment la collaboration avec une autre professionnelle du livre, l’éditrice. J’ai ensuite répondu à leur questions sur ce roman qu’ils et elles avaient lu et sur le métier d’autrice.

Dans une classe de 4e à Cherbourg
Dans une classe d’un collège de Lyon, en visio!
Les élèves avaient fait des maquettes!
Thème : Overlay par Kaira.